motiontherapyexpertlogo

Tendinite vs. Tendinopathie

Partager l'article

Une simple histoire de sémantique ?

Ces deux termes s’affrontent aujourd’hui sur la scène des pathologies tendineuses. Le débat semble anodin, et pourtant, il est déterminant dans la réussite des soins.

La tendinite, avec le suffixe -ite, signifie la présence d’une inflammation du tendon, probablement à l’origine de la douleur.

La tendinopathie, avec le suffixe -pathie, signifie simplement la présence d’une pathologie, d’une anomalie, dans le tendon.

La science a mis fin au débat

A l’origine, on pensait que les douleurs tendineuses étaient dues à des tendinites, c’est pourquoi les médecins prescrivaient du repos et des anti-inflammatoires.

L’objectif était de calmer l’inflammation et donc le traitement proposé faisait sens.

Sauf que depuis, la recherche a évolué. Et on sait dorénavant que l’inflammation est minime, probablement qu’au tout début de la pathologie, puis disparaît ! Et qu’elle n’est clairement pas la cause de la douleur;

La tendinopathie entraine un remodellage du tendon, avec du collagène de moins bonne qualité (type 2), une surproduction de cellules (GAGs et PGs), et une diminution des capacités du tendon à résister aux forces d’étirement et à la vitesse.

Le traitement précédent n’a alors plus aucun sens et peu même devenir délétère !

Nouvelle pathologie, nouveau traitement

En effet, les cellules du tendon, les tenocytes qui sont des fibroblastes différenciés, évoluent selon les contraintes qui lui sont imposées. Ainsi, la qualité de ton tissu tendineux dépend de ton utilisation.

Si tu lui imposes trop de contraintes par rapport à ses capacités, alors il ne va pas être content.

Mais si tu ne lui en imposes pas assez, il va dégénérer et s’affaiblir.

Tu l’auras compris, l’objectif est donc d’imposer à ton tendon des contraintes suffisantes pour le forcer à s’adapter, sans dépasser ce qu’il est capable d’encaisser.

Une simple histoire de mise à jour

Si tu as déjà été chez ton médecin et qu’il t’a diagnostiqué une tendinite, tu sais dorénavant qu’il n’est juste pas à jour des avancées scientifiques Mais toi, tu sais quoi faire.

Tu sais que tu dois comprendre « tendinopathie ».

Tu sais que tu dois continuer à imposer des contraintes sur ton tendon pour qu’il se renforce.

Tu sais que tu dois éviter le repos qui va juste réduire les capacités de ton tendon.

Tu sais que tu dois limiter les anti-inflammatoires qui vont abîmer ton tendon.

Et si tu ne sais pas comment faire, je te conseille de te rapprocher d’un kinésithérapeute compétent qui lui saura prendre en charge ta tendinopathie.

Merci d’avoir lu cet article

Motion Therapy Expert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter

Soins- Santé

Se rééduquer après une entorse de cheville

L’erreur à ne pas faire 8 personnes sur 10 ne se rééduquent pas après une entorse de cheville légère. S’il n’y a pas plusieurs ligaments

Non classé

Ostéoporose et ostéopénie : comment agir ?

La densité minérale osseuse, une affaire de santé publique La densité minérale osseuse, un indicateur essentiel de la santé osseuse, peut être affectée par divers