Comprendre la perte de poids

Partager l'article

Un peu de théorie

C’est probablement l’objectif qui pousse le plus de personnes à se mettre à l’activité physique. Depuis dix ans où je suis dans le sport / santé, où j’ai travaillé avec des centaines de personnes, en ligne ou en présentiel, j’ai eu cette demande énormément de fois. 

La perte de poids est un phénomène théoriquement facile mais complexe en pratique.

« … si tu es en excès énergétique, ton poids augmente, si tu es en déficit, il diminue et enfin si tu es à l’équilibre, il reste identique. »

Sur le papier, le « poids », qui je le rappelle n’est qu’un chiffre, résulte d’une balance énergétique : le rapport entre vos entrées caloriques et vos sorties. En gros, c’est la différence entre ce que tu manges et ce que tu dépenses.

Le résultat de ce rapport n’est en fait qu’un surplus d’énergie si tu apportes plus que tu ne dépenses, un déficit d’énergie si tu dépenses plus ou bien un équilibre énergétique si tu dépenses juste ce que tu apportes.

Conclusion « physique », si tu es en excès énergétique, ton poids augmente, si tu es en déficit, il diminue et enfin si tu es à l’équilibre, il reste identique.

Donc, théoriquement, si tu veux perdre du poids, il te suffit soit de diminuer les entrées, soit d’augmenter les sorties afin d’obtenir un déficit énergétique !

Voilà ça c’est pour la théorie. C’est facile …

« Si tu as du mal à perdre du poids, ne désespère pas. Tu as peut-être juste besoin de revoir ton plan, de prendre du recul ou bien simplement de laisser du temps à ton organisme ! »

Le poids affiché sur le balance n’est que le reflet du stock énergétique disponible …

Maintenant la pratique, et là ça se complique.

Pour mieux réussir en pratique

Parce que cette balance énergétique, beaucoup d’éléments l’influencent ! Il n’y a pas que ce tu manges ! Il y a aussi ton humeur, tes hormones, ton niveau de fatigue, ton métabolisme de base, ta quantité de muscles etc …

Ce sont tous ces facteurs qui peuvent faire qu’elle va être en excès même si tu manges moins !

C’est pourquoi tu as peut-être du mal à perdre du poids malgré tes efforts ! Tout simplement parce que tu n’as pas pris en compte tous les facteurs, tous les éléments de l’équation.

Et comme pour tout système complexe, il faut d’abord comprendre les unités qui le composent, leur interaction, comment elles fonctionnent ensemble, quelles influences elles ont les unes sur les autres et sur le comportement global pour ensuite pouvoir agir dessus !

Si tu as du mal à perdre du poids, ne désespère pas. Tu as peut-être juste besoin de revoir ton plan, de prendre du recul ou bien simplement de laisser du temps à ton organisme !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter

Science

Lutter contre l’arthrose

Physiopathologie L’arthrose est une pathologie du cartilage articulaire qui entraine sa dégradation. Le cartilage articulaire est avasculaire, non lymphatique et sans innervation. Les chondrocytes représentent